Fonctionnement de l'aquathermie

Captation de l'eau

La pompe immergée dans la nappe phréatique remonte l'eau à la surface, jusqu'à la pompe à chaleur. Cette eau est à une température comprise entre 10 et 12 degrés suivant les saisons et les régions. Cette température varie très peu tout au long de l'année, car l'eau est enfouie en grande profondeur, et donc est peu sensible aux variations de température extérieure (même par -15°). Cette ressource en énergie est disponible à volonté et inépuisable.

La pompe à chaleur va alors extraire les calories de cette eau, pour chauffer l'eau de votre circuit de chauffage jusqu'à 60 degrés. On parle alors de pompe à chaleur EAU / EAU, car l'eau en entrée de la pompe réchauffe l'eau qui en sort par un autre circuit.

L'eau captée est ensuite rejetée dans la nappe phréatique, il n'y a donc aucun prélèvement de cette ressource naturelle : le système rend à la terre ce qu'il lui a emprunté.

Le Coefficient de Performance (Le COP) est l'un des meilleurs : jusqu'à 6 en utilisation avec un plancher chauffant : cela signifie que pour 1 kilowatt d'électricité utilisé par le système, il restitue 6 kilowatt d'énergie produite : l'énergie initialie a été multipliée par 6.