Le spécialiste de l'aquathermie
( géothermie sur nappe phréatique ) en île de France

Installateur en géothermie agréé Qualipac 2015






               
L'aquathermie : Une énergie propre.

L'aquathermie, également appelée géothermie sur nappe phréatique, est la technologie qui consiste à capter l'eau de la nappe phréatique pour alimenter une pompe à chaleur.

Pour capter ces eaux sous-terraines, il faut creuser un puit vertical jusqu'à la nappe phréatique puis utiliser une pompe pour faire remonter l'eau jusqu'au niveau du sol et la filtrer pour la débarrasser des impuretés.

La chaleur de cette eau ( variable entre 12 et 13 degrés ) est récupérée par une pompe à chaleur. L'eau utilisée est ensuite rejetée dans la nappe phréatique par un second puit.

La technologie de l'auqathermie est donc sans aucun impact sur la nappe phréatique puisque toute l'eau pompée est réintroduite dans la nappe phréatique.

 

 

L'aquathermie : Une efficacité record.

Comme la température de l'eau sous-terraine est constante toute l'année, de l'ordre de 12-13 degrés, elle constitue une source d'énergie optimale pour alimenter une pompe à chaleur.

Bien plus performante que l'aérothermie ( utilisation de l'air qui perd ses calories quand la température extérieure diminue et donc vous lâche au plus froid de l'hiver ), la technologie de l'aquathermie permet d'atteindre des coefficients de performance ( COP ) records de l'ordre de:

6 en utilisant des sytèmes de chauffage adaptés dans le cas de construction ou rénovation intégrale ( plancher chauffant )

3 à 5 en utilisant des systèmes de chauffage existants en cas de rénovation ( radiateurs acier ou fonte )

COP de 6
 
 
     

L'aquathermie : Une énergie économique à long terme .

La France produit 88 % de son éléctricité à partir de l'énergie nucléaire ce qui rend notre pays complétement indépendant des énergies fossiles telles que le pétrole et le gaz.

La France est donc indépendante des autres pays pour couvrir ses besoins en éléctricité !

Grâce à cette autonomie, le prix de l'éléctricité est réglementé par le gouvernement au moyen d'un contrat cadre. Ce mode de fonctionnement limite la hausse du prix de l'éléctricité comme le montre ce tableau.